Exposition : « Age d’Or de la peinture anglaise » liée à la guerre de sept ans (1756-1763)

Anne nous invite à l’Exposition de l’« Age d’Or de la peinture anglaise de Reynolds à Turner » au Musée du Luxembourg …
Vers 1760, au début du règne de George III (1738-1820), consécration de la Grande-Bretagne comme puissance commerciale et impériale incontestée suite à la guerre de sept ans (1756-1763).
 
Le Roi a à cœur de marquer son règne en démocratisant l’art, mais pour cela, il lui faut une école d’art digne de ce nom pour former les artistes de demain.
En 1768, création de la Royal Academy of Arts avec son premier président Joshua Reynold (723-1792)
… un sujet n’est bon que s’il excite l’intrêt général, une vertu magnanime, une souffrance héroîque
Benjamin West (1770) La mort du général Wolfe (détail)
avec plutôt des portraits,des paysages, des peintures visionnaires voire apocalyptiques.
 
Reynold mettra en garde ses étudiants en admettant qu’il vaut mieux exceller dans le portrait ou le paysage qu’être un piètre peintre d’histoire.
Georges Romney Mrs Robert Trotter of Bush
Allan Ramsay Portrait de Sir Henry Mainwaring
Thomas Gainsborought Promenade du matin
Johan Zoffany  Le colonel Blair avec sa famille et une servante indienne (1786)
  « Les conversation pieces » que l’on pourrait traduire par « scènes de conversation » avec peu d’équivalents dans le continent.
Le paysage devient le vecteur des émotions fortes.
Alexander et John Robert, puis Thomas Girtin, John Shell Cotman (1782-1842), Constable (1776-1837) et Turner 1775-1851) figurent parmi les nombreux artistes qui excellent pour saisir les manifestations éphémères de la nature.
Joseph Mallord Wiliam Turner Lac et Montagnes vers 1801

Henri Matisse voyait dans l’œuvre de Turner « le passage entre la tradition et l’impressionnisme »
Johon Constable La Charrette de foin 1822 reproduction
La guerre de Sept Ans est un conflit majeur, le premier à pouvoir être qualifié de guerre mondiale. Elle mêle de façon conséquente les grandes puissances de l’époque, regroupées dans deux ensembles d’alliances antagonistes, se déroule simultanément sur plusieurs continents et théâtres d’opérations, notamment en Europe, en Amérique du Nord et en Inde.
 
Pendant le règne de Louis XV (1710-1774) la France mena de nombreuses guerres.
Le royaume n’y gagna quasiment pas de territoire et y perdit son premier espace colonial.
Dans le sens des aiguilles d’une montre à partir d’en-haut à gauche : la bataille de Plassey (23 juin 1757) ; la bataille de Fort Carillon (6-8 juillet 1758) ; la bataille de Zorndorf (25 août 1758) ; la bataille de Kunersdorf (12 août 1759).
LIEU
L’Europe et les colonies d’Amérique du Nord, des Caraïbes, de l’Inde et des Philippines
ISSUE
Statu quo en Europe, mais victoire britannique en Amérique du Nord et en Inde
https://museeduluxembourg.fr/expositions/lage-dor-de-la-peinture-anglaise
https://www.grandpalais.fr/fr/article/quallez-vous-voir-dans-lexpo-lage-dor-de-la-peinture-anglaise-au-musee-du-luxembourg
https://youtu.be/7n58pYYpEDw
https://www.arts-in-the-city.com/2019/09/15/lage-dor-de-la-peinture-anglaise/
https://youtu.be/YoeuuKKNcyY
https://next.liberation.fr/arts/2019/09/23/l-age-d-or-de-la-peinture-anglaise-porridge-panorama_1753098 seule remarque discordante
« Certes, Reynolds et Gainsborough sont là, inégalement, mais trop peu de Constable (et pas les plus notables), une poignée de Turner (idem) et une tonne de petits maîtres » . 
https://sortir.telerama.fr/evenements/expos/lage-dor-de-la-peinture-anglaise-gainsborough,-reynolds,-turner…,n5928960.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Joshua_Reynolds
https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Mallord_William_Turner
https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Constable
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Charrette_de_foin
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Sept_Ans

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Guerre_de_Louis_XV